Saisir le sabre et empoigner la leçon

Le sabre de Musashi

DSC_6205 Nguyen Thanh Thien, stage 2011

Le sabre de notre école est fameux pour tous les Japonais. Il est l’enseignement auquel de nombreux maîtres d’arts martiaux se réfèrent en lisant et en étudiant le Gorin no Sho, le Traité des Cinq Roues de Miyamoto Musashi.

Le sabre de notre école est célèbre pour avoir permis à Musashi de survivre plus de 60 duels et à son école d’avoir perduré pendant 4 siècles. Nous pouvons dire à l’instar de Sasamori Takemi, soke de l’Ono ha Itto Ryu : «  Nous n’avons pas été vaincu. »

View original post 210 mots de plus

Publicités

Stage kenjutsu 10 juin : L’humilité de l’étude

Le sabre de Musashi

DSC02508Le stage trimestriel est un moment à part, une éclaircie, un temps resserré consacré à l’étude. Photographie Nguyen Thanh Thien © 2018

Thème du stage : L’humilité de l’étude, comment aborder le seiho

Date : 10 juin 2018
Horaire : 15h30-19h30
Lieu : COSEC 29 rue des 2 piliers
95350 Saint-Brice-sous-Forêt
Page du dojo

Bulletin d’inscription ci-dessous (obligatoire)

View original post 24 mots de plus

Présence

Le sabre de Musashi

Keiko Miyajima_Japon 2005_09Nguyen Thanh Thien et Iwami soke (de gauche à droite), Itsukushima jinja. Bruno de Hogues © 2005

« Pratiquer pour rencontrer Musashi » disait Iwami soke ; mettre en actes son enseignement, le rendre actuel, ou encore actualiser sa pensée. Il nous revient à chaque génération de remettre à flot l’art de Musashi comme fut réparé et remis à neuf ce temple construit sur l’eau, suivant le typhon de 2005.

Nguyen Thanh Thien

View original post

La représentation des koryu 2000

Choko, ce qui est droit

Le sabre de Musashi

PAR_8079Photographie de Nguyen Thanh Thiên © 2013

Aller droit, sans dévier, est une caractéristique du sabre de Musashi. Quand j’allais au Japon, mon but était de prendre la leçon de mon maître. J’allais au dojo puis revenais manger et dormir, ensuite retour au dojo. Quand j’avais fini avec le dojo, je rentrai en France vite étudier ce qui m’avait été confié. Cela aussi est choko.

Quand je vois un pratiquant mélanger recherche et tourisme, keiko et soirée arrosée, concentration et divertissement, alors je sais que ce n’est pas ma voie, ma manière, mon chemin. En cela, je ne fais jamais de concession. Bien sûr, j’aime la bonne chair et les nectars de la vigne. Cependant, il y a une préséance de l’étude sur la distraction.

Enseigner est devenu pour moi un perpétuel rappel à cette manière de Musashi qui fait dire à ceux qui ne sont pas de notre école…

View original post 19 mots de plus

Kamae !

32070854004_3c3c73e669_oItto Seiho, Christophe Bizon et Jahid Kouider au stage de Saint-Brice-sous-Forêt dirigé par Nguyen Thanh Thiên senseï. Photographie Alexis Martin © 2017

Alexis Martin

Stage international Saint-Brice 2005

Le sabre de Musashi

Stage Niten - France 2005Photographie de Bruno de Hogues © 2005

Le 2e stage international eut lieu à Saint-Brice en 2005. Iwami soke retrouva ses élèves européens et transmis encore plus l’art du sabre de Musashi. Il témoigna une attention sans faille à chacun, ici avec Nguyen Thanh Thien qui enseigne encore aujourd’hui au COSEC.

Stage Niten - France 2005Photographie de Bruno de Hogues © 2005

Saint-Brice a été le berceau de notre école de sabre en Europe et donc en France. Ici, avec des élèves français et suisse.

Stage Niten - France 2005Photographie de Bruno de Hogues © 2005

Le temps du stage, le gymnase Lionel-Terray devient un dojo.

Stage Niten - France 2005Photographie de Bruno de Hogues © 2005

La cérémonie de fin de stage se termine par une démonstration et une remise de certificat de présence.

View original post

Nos pieds tracent la Voie

Le sabre de Musashi

PAR_7922 Jardin du Hombu dojo

La marche est pour moi l’autre versant du dojo. Il est au dojo ce que le pèlerinage est au rituel, une plongée dans l’incontrôlé, le sauvage, l’inattendu. Si le rituel est une montée vers le domaine des dieux, le pèlerinage est une descente des dieux vers le monde des hommes. Si le dojo héberge l’épure du seiho, la marche est la rencontre avec la chute, l’errance et la perte des repères. D’ailleurs, j’aime pratiquer en grimpant dans la montagne.

View original post 239 mots de plus

Je suis ce que je fais

Le sabre de Musashi

2mainspommePhotographie de Nguyen Thanh Thiên © 2016

Conférence de Nguyen Thanh Thiên du 9 février 2017 à Saint-Brice sous Forêt

Sujet : Rechercher par le corps
Extrait 2 :

Les corps d’aujourd’hui sont devenus assez homogènes. Quand j’étais petit, dans les années 60-70, on voyait des corps de maçon, de terrassier, de charpentier. On reconnaissait le paysan, le clerc, l’ouvrier. Le métier transformait l’homme. Ceci a disparu avec le développement des machine-outils. Cependant, je repère aujourd’hui le judoka, le karateka ou l’aïkidoka à sa tenue, à sa manière de marcher, de porter ses bras. À regarder un pratiquant, on peut même deviner son enseignant. Le corps est à la fois un un champ d’expérimentation, un outil d’étude, un conservatoire, un moyen de transmission et un laboratoire de recherche.

View original post

Itadakimasu

Le sabre de Musashi

3. Quelques minutes avant l’entraînement, vous devez y être « préparé », assis en seiza, tous sur une même ligne, et dans une posture de méditation. Cette courte pause permet à votre esprit de faire le vide, vous éloigne des problèmes de la journée et vous prépare à l’étude. Extrait de notre Reishiki

« Itadakimasu » est la formule prononcée au début d’un repas pour dire « Je reçois », en un geste de gratitude.

View original post 121 mots de plus

Le chemin de vie

DSC_0104
Nito Seiho, stage de Saint-Brice-sous-Forêt. Photographie Alexis Martin © 2016

Un principe important des arts martiaux est la conscience de la possibilité de la mort. Le principe complémentaire est d’y répondre en cherchant le chemin de vie.

Nguyen Thanh Thien senseï

Alexis Martin

Etre débutant est une chance qui ne se reproduit jamais deux fois dans une pratique

Le sabre de Musashi

Dès le premier cours, j’ai appris énormément. Etre débutant est une chance qui ne se reproduit jamais deux fois dans une pratique. Chaque effort produit nous éloigne de cet état. Les chemins disponibles au début sont de moins en moins nombreux. Contrairement à l’importance de l’individualisme de notre société d’aujourd’hui, la seule solution envisageable est de tirer le plus grand nombre vers le haut. On progresse donc toujours en s’appuyant sur les connaissances portées par les autres. Je suis certainement aujourd’hui le plus débutant de tous les élèves que je connais et je mesure cette chance que j’ai.

View original post

Imaï soke

Le sabre de Musashi

Imaï soke en 2000 : « Viens au Japon et je t’enseignerai. »

Ces paroles m’ont ouvert la porte à une aventure extraordinaire. Elles m’obligent tout autant.

View original post

Stage Musashi kenkyukaï Luxembourg-Parc Montsouris le samedi 26 mai – Inscription obligatoire

f975c97c163ca243ba3c7bb8d6ba9e47

Le stage commun aux Musashi kenkyukaï Luxembourg et du Parc Montsouris aura lieu le samedi 26 mai 2018. Le cours est gratuit et ouvert à tous, les débutants sont les bienvenus pour découvrir le kenjutsu de Miyamoto Musashi.

Le cours sera assuré par Vinodkoumar Sachidhanandam et Virgil Despouy, responsables des groupes d’étude du Parc Montsouris et du Jardin du Luxembourg et élèves de Nguyen Thanh Thiên senseï.

Horaires : 14h30 – 18h30 (possibilité de ne venir que les deux premières heures pour les débutants)
Lieu : Jardin du Luxembourg. Point de rendez-vous à l’entrée Est du jardin, située Boulevard Saint-Michel, proche de la bouche de RER B « Luxembourg ».
A prévoir :

  • Un kimono ou, à défaut, une tenue sobre et pratique (type survêtement)
  • Une bouteille d’eau
  • De l’énergie !

Inscription : pour vous inscrire ou pour toute demande de renseignement, veuillez remplir le formulaire ci-dessous, n’oubliez pas de préciser en commentaire si vous souhaitez participer au cours complet ou simplement aux deux premières heures.

Seishin Chokkodo, « Coeur sincère, voie droite »

Le sabre de Musashi

PAR_8063Photographie de Nguyen Thanh Thien © 2012

View original post