Face à l’inconnu

Atelier de Sabre à Multicorps_05.03.2016
Stage de sabre de la Hyoho Niten Ici Ryu à l’école de danse Multicorps à Cotonou, Bénin. Photographie Marcel Gbeffa © 2016

L’inconnu m’a guidée tout au long des deux stages que j’ai donnés au Bénin. Il m’a permis de me dépasser, de donner intensément, de faire appel à ma créativité. Mon esprit et mes sens sont restés plus que jamais en éveil  grâce  :

  • aux élèves que je rencontrais pour la première fois
  • à une culture que je connais mal
  • à des corps modelés par la puissance de la terre
  • à la transmission de techniques que j’étais la seule à connaître
  • à l’énergie que j’ai dû apporter pour créer la passerelle entre le Japon et l’Afrique
  • à l’enthousiasme de mon senseï, alors que je prolongeais ce qu’il a entrepris depuis plus de quinze années pour faire connaître au plus grand nombre la Hyoho Niten Ichi Ryu

Même si l’inconnu fait partie prenante de l’étude des deux sabres de Musashi, ces aventures béninoises m’ont ouvert les portes d’autres inconnus.

Valérie de Berardinis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s