Un mois après, l’énergie demeure

DSCN1280
Keiko matinal sur la berge du Lac d’Aumar, Hautes Pyrénées.
Photographie Yanick Porchet © 2016

Un mois après le stage annuel de Vielle-Aure, au Kaze no Tani Kan, l’énergie que nous avons déployée pour suivre Nguyen Thanh Thiên senseï dans les traces de Iwami soke reste intacte.
De retour en région parisienne, chaque mouvement exécuté me rappelle la force donnée par les montagnes. Toujours nous privilégions l’ordinaire, mais nous avons l’occasion d’y apporter l’extraordinaire de ce que nous avons vécu.

Yanick Porchet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s