From Montreal to Bonn

Musashi's school of the two swords

Zepper-sunrise-over-the-niveous-city-of-bonn Sunrise over Bonn. By Matthias Zepper, via Wikimedia Commons. In about two weeks I will move from Canada to Germany. I will spend at least six months in Bonn, as a new phase in my work as a researcher in Mathematics. I am looking forward to this new adventure.

I will keep practicing Hyoho Niten Ichi Ryu, following the teachings of Nguyen sensei. I hope to meet other martial arts students in Bonn. I would be happy to share with them my passion for the study of Miyamoto Musashi’s kenjutsu.

View original post

Last week in Montreal

Musashi's school of the two swords

Sunset_Parc_Jarry Parc Jarry at sunset, Montreal. Photograph by Andrea Conti © 2016.

The last class of my study group will take place on Thursday, March 2nd. By then my stay at Concordia University will be over and I will leave Montreal shortly afterwards.

I am happy of having had the chance to practice and to have a study group of Hyoho Niten Ichi Ryu in Montreal for the last six months. This positive experience strengthened my enthusiasm in progressing with my studying and sharing.

View original post

La force

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016
Moji Gamae, Kodachi seiho. Yannick Bionaz et Virgil Despouy au dojo de Saint-Brice. Photographie de Xavier De Kerdrel © 2016

La force et la vitesse se confondent parfois dans mon étude alors que notre maître nous montre que la force est dans la densité et la précision du geste, dans la justesse des positions et aussi dans la lenteur. Sans le vouloir, je cherche à brûler les étapes en frappant fort, pensant y mettre ma force. Les questions et les réponses sont dans l’observation de mes aînés et étudié toujours et encore.

Le regard doit comprendre et saisir la voie de la meilleure position, de l’avantage court et lointain, de la balance des forces.

Extrait du Commentaires sur le Dokkodo de Miyamoto Musashi par Nguyen Thanh ThiênLa leçon succulente, Dokkodo 16.3.

Valérie de Berardinis

Voeux 2017


L’ensemble des enseignants de la Musashi kenkyukaï souhaite à leurs maîtres et à leurs élèves tous leurs voeux pour 2017.
Que cette année soit riche en pratique et en aventures !


 

DSCN0395
Yama Keiko à Vielle-Aure, Hautes-Pyrénées. Photographie Angélique Porchet © 2015

Association Musashi kenkyukaï France.

Renforcement

DSC_0332
Nguyen Thanh Thiên senseï donnant cours au Dojo Un Jo An. Photographie Alexis Martin @ 2016.

 

Afin de renforcer mes appuis suite à une blessure, Nguyen Thanh Thiên senseï m’a invité à étudier Nito seiho très lentement sans sabre. En plus de me redonner, petit à petit, un ancrage dans le sol, cette lenteur m’a aussi fait travailler un nouveau rythme et une intégration de la respiration à mon mouvement. Ce nouvel angle d’étude m’a montré encore une fois combien le changement de ses habitudes renforce notre pratique.

Valérie de Berardinis

 

New study group of Hyoho Niten Ichi Ryu in Montreal

Un nouveau groupe d’étude s’ouvre à Montréal, bravo à Andrea!

Musashi's school of the two swords

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016 Andrea Conti, stage with Nguyen sensei, Saint-Brice-sous-Forêt, France. Photograph by Gabriel Bennasar © 2016

I am opening a study group of Hyoho Niten Ichi Ryu in Montreal, with the authorization of Nguyen sensei and the support of the Musashi Kenkyukai France. I will be welcoming students wishing to join me in the study of Musashi’s teachings.

The classes will take place at the gymnasium LeGym on the Concordia University downtown campus every Thursday from 7:30pm to 9pm. See the attending page for more information.

View original post

Merci pour votre confiance

DSC_0326
Nguyen Thanh Thiên senseï entouré de ses maîtres : Noro senseï (droite) et Iwami soke (gauche). Dojo Un Jo An. Photographie Alexis Martin @ 2016.

 

Tous ensemble, les élèves enseignants des kenkyukaïs, remercions Nguyen Thanh Thiên senseï pour nous avoir offert la chance d’avancer d’un nouveau pas, encore et encore. Le stage du 9 octobre fut intense et riche et il nous a permis de dépasser nos limites. Chacun à notre tour, nous avons enseigné devant les élèves de notre maître et des kenkyukaï. Cette nouvelle aventure nous a grandi et nous repartons avec des trésors à travailler pour franchir un autre pas. Merci pour cette chance.

 

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016
Keiko de préparation à l’embu du 4 juin à Saint-Brice. Stage mensuel de Nguyen senseï au dojo de Saint-Brice. Photographie Michel Guérin © 2016.

 

Valérie de Berardinis

En terre neuve

Les 2 sabres de Musashi

DSCF8737Stage spécial Musashi Kenkyukaï, 9 octobre 2016. Photographie de Nguyen Thanh Thien © 2016

Une partie de notre entraînement se fait seul, une seconde est effectuée à deux et une dernière est exécutée ensemble.

Nous allons au dojo, au parc, au jardin, au bord du torrent ou sur un chemin forestier. Parfois nous sommes au bord d’un lac de montagne, sur une crête entre deux vallées, au pied du Mont Perdu ou en Forêt de Montmorency. Nous nous retirons au Unjo An de temps à autre.

Notre pratique se renouvelle et prend force sur une terre nouvelle, en France. Notre tradition de 400 ans prend ici force et vigueur.

View original post

Modestie

Iwami soke nous disait : « Nous sommes Musashi ! »

Les 2 sabres de Musashi

DSCF8812Stage spécial Musashi Kenkyukaï, 9 octobre 2016. Photographie de Nguyen Thanh Thien © 2016

Iwami soke nous disait : « Nous sommes Musashi ! »

Nous pratiquons pour comprendre ces paroles. Nous nous exerçons pour nous en approcher. Nous prenons un chemin qui nous mène à Musashi comme il mena Musashi à devenir le maître de notre école. Nous l’empruntons avec modestie, sans nous mettre en avant, ni le mettre en avant. Nous n’avons le temps que pour l’effort d’avancer.

Voilà le sens de notre pratique.

View original post

L’ambition forte

La voie que je suis va au juste, au précis et au bon.

Les 2 sabres de Musashi

DSCF8891C. Bizon. Stage spécial Musashi Kenkyukaï, 9 octobre 2016. Photographie de Nguyen Thanh Thien © 2016

Dans notre école, l’énergie vient en premier, soutenu par l’exemple des maîtres. L’exemple des maîtres est précieux car il nous dit ce qui est juste, précis et bon. S’il faut voir quelque chose dans leur enseignement, c’est cela même : ce qui est juste, précis et bon.

Je laisse aux amateurs de spectaculaire le redoutable, l’invincible, l’effrayant.

La voie que je suis va au juste, au précis et au bon. Bien sûr, il faut être très fort pour servir ces objectifs. Quant au redoutable et à l’effrayant, ce ne sont que des états émotionnels et l’invincible est une douce fiction.

Il faut avoir une ambition forte.

View original post

Hier et aujourd’hui

Sur les traces de nos maîtres.

Les 2 sabres de Musashi

DSCF8859Stage spécial Musashi Kenkyukaï, 9 octobre 2016. Photographie de Nguyen Thanh Thien © 2016

Dans ce lieu, au COSEC de Saint-Brice sous Forêt, Val d’Oise, Iwami soke fit le premier cours de kenjutsu de la Hyoho Niten Ichi Ryu en France. Ce jour-là, j’étais son seul élève. Aujourd’hui, ce sont mes élèves qui enseignent.

View original post

Ensemble, en rythme

Travailler sans relâche le travail de groupe.

Les 2 sabres de Musashi

DSCF8841A. Lance. Stage spécial Musashi Kenkyukaï, 9 octobre 2016. Photographie de Nguyen Thanh Thien © 2016

Il faut toujours lutter pour être ensemble, pour saisir le rythme commun, celui de l’autre, celui des autres. Cette connaissance est au cœur du sabre de Musashi. Pour cela, nous mélangeons débutants et anciens. Il est facile que des débutants soient ensemble. Il est encore plus facile que des anciens soient ensemble. Il est autrement plus difficile que des débutants et des anciens s’accordent.

J’aime la difficulté, j’aime cette difficulté.

View original post

Voir

Une des bases de notre étude.

Les 2 sabres de Musashi

DSCF8820Virgil Despouy. Stage spécial Musashi Kenkyukaï, 9 octobre 2016. Photographie de Nguyen Thanh Thien © 2016

Apprendre, c’est voir. Il faut choisir qui regarder, quand regarder, comment regarder.

Voir et agir dans le même instant est un secret de dojo.

Il faut pratiquer auprès du bon enseignant, auprès de celui qui saura nous montrer un exemple.

View original post

Labourer le silence

Une première expérience.

Les 2 sabres de Musashi

DSCF8770M. Longo. Stage spécial Musashi Kenkyukaï, 9 octobre 2016. Photographie de Nguyen Thanh Thien © 2016

S’approcher du seiho revient à se rapprocher de l’exemple du senseï. Pratiquer est alors une marche, une longue marche, vers Musashi. C’est aujourd’hui que l’on marche pour demain et encore après. Il faut river ses yeux sur l’exemple inaudible, sur le don du geste démontré, sur le silence que l’élève doit labourer.

View original post

Débuter

Chaque enseignant de la Musashi kenkyukaï est venu avec ses élèves. Une expérience forte vécue grâce à notre senseï.

Les 2 sabres de Musashi

DSCF8797Stage spécial Musashi Kenkyukaï, 9 octobre 2016. Photographie de Nguyen Thanh Thien © 2016

Le débutant apprend avec un enthousiasme débordant. Il est aussi une leçon pour les anciens qui auraient la tentation de se dire : « Déjà vu ! » car alors ils passeraient à côté du renouvellement de la leçon, de son approfondissement, de la déclinaison.

View original post