Keiko printanier

Chroniques du kenkyukaï Dourdan

Publicités

Développer la Voie du sabre

Le sabre de Musashi

Niten Japon 04 2006_79Iwami soke et Nguyen senseï devant le dHombu dojo.

Je suis allé à l’étranger visiter les maîtres de l’école de Musashi. Ils m’ont observé pendant 5 jours, du matin au soir. Au terme de ma visite, Imaï soke m’a dit : « Viens au Japon, je t’enseignerai. »

Plus tard au Japon, Iwami soke me donnait cours du matin au soir. Il me dit : « Fais un stage pour moi en France. » J’en ai fait 4 pour mon maître.

Au 3e stage, englobant d’un geste Paris et au-delà, par dessus les toits, il me dit : « Je vois pour toi un grand succès. » Au 4e, dans les montagnes des Pyrénées, il me dit : « C’est comme chez moi. »

Depuis, les élèves viennent régulièrement me voir pour étudier la Voie du sabre selon Musashi. Un noyau s’est constitué et nous œuvrons au développement de l’école en France. Pour mieux répondre à l’attente de…

View original post 35 mots de plus

Hyoho, la Voie martiale

Le sabre de Musashi

Au lendemain d’un attentat en France, on interpelle mes élèves :

Pourquoi faites-vous des arts martiaux en temps de paix ? Quel besoin avez-vous d’étudier de telles disciplines ?

Ma réponse :

Connaissez-vous ces disciplines pour en parler avec tant de certitudes ? Avez-vous étudié auprès des maîtres ou avez-vous regardé des films ?

L’art que j’étudie et que j’enseigne vise à la paix du plus profond de l’âme humaine, depuis ses lieux de violence intimes, depuis le cœur troublé aspirant à la lumière. L’art de mes maîtres trace le chemin le plus sûr vers un moment de paix, depuis le conflit, depuis la réalité qui constamment s’oppose à nos desseins. L’étudiant avance sur les pas des maîtres avec force, avec courage, avec intelligence et avec gentillesse. Grâce à l’adversité, il est sommé de produire le meilleur de soi et par l’intimité de la lutte il perçoit en l’autre le…

View original post 97 mots de plus

Stage international Saint-Brice 2004

Le sabre de Musashi

Stage Niten - France 2005 PSPhotographie de P. Susbielle © 2004

Ce fut le 1er enseignement du kenjutsu de Musashi en France. Le Grand-maître Iwami Toshio a enseigné au Gymnase Lionel-Terray aux Saint-Briciens et aux 75 élèves venant de plus de 10 pays. Ici avec Christian Mourin (de dos) de la section de Bokaïdo.

Stage Niten - France 2005 PSPhotographie de P. Susbielle © 2004

Iwami Toshio soke a prodigué avec générosité tous les détails concernant son art du sabre qui remonte au 17e siècle.

Stage Niten France 2004_003Photographie de Bruno de Hogues © 2004

L’ambiance fut particulièrement studieuse durant ces 3 jours mémorables.

Stage Niten - France  2005 PSPhotographie de P. Susbielle © 2004

Le stage fut conclu par un pot de l’amitié et Monsieur le Maire Alain Lorand a remis à ses hôtes japonais des souvenirs de Saint-Brice sous Forêt.

Stage Niten - France 2005 PSPhotographie de P. Susbielle © 2004

La télévision française avait fait le déplacement. Saint-Brice et notre école de sabre passèrent à Soir 3 !

Et l’équipe…

View original post 11 mots de plus

Stage Musashi kenkyukaï Rungis-Dourdan le dimanche 10 décembre – Inscription obligatoire

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016
Christophe Bizon et Yanick Porchet, Itto seiho. Photographie Xavier de Kerdrel © 2016

Le stage commun aux Musashi kenkyukaï Rungis et Dourdan aura lieu le dimanche 10 décembre 2017 à la salle du Madre à Dourdan. Le cours est gratuit et ouvert à tous, les débutants sont les bienvenus pour découvrir le kenjutsu de Miyamoto Musashi.

Le cours sera assuré par Christophe Bizon et Yanick Porchet, responsables des groupes d’étude de Rungis et de Dourdan.

Horaires : 14h30 – 18h30 (possibilité de ne venir que les deux premières heures pour les débutants)

Lieu : Salle du Madre (Entrée 12 rue d’Orsonville, 91410 Dourdan, derrière le magasin Picard)

A prévoir :

  • Un kimono ou, à défaut, une tenue sobre et pratique (type survêtement)
  • Une bouteille d’eau
  • De l’énergie !

Inscription : pour vous inscrire ou pour toute demande renseignement, veuillez remplir le formulaire ci-dessous, n’oubliez pas de préciser en commentaire si vous souhaitez participer au cours complet ou simplement aux deux premières heures.

 

Merci !

tora_buri_niten
Tora Buri, Itto seiho. Photographie Valérie de Berardinis © 2017

Samedi dernier, le 25 mars, Christophe Bizon et moi avons dirigé un stage commun aux groupes d’étude de Rungis et Dourdan, qui a réuni une vingtaine de participants avec parmi eux des élèves de notre senseï, des élèves de nos groupes d’étude, mais aussi des débutants en kenjutsu qui souhaitaient découvrir notre école. Nous avons mis en place ce stage sous l’impulsion de Nguyen Thanh Thiên senseï, et l’avons mené en gardant à l’esprit le respect de notre école et de notre senseï.

Christophe et moi tenons à remercier l’équipe de la mairie de Dourdan pour sa disponibilité et pour nous avoir mis une salle à disposition. Nous remercions Nguyen senseï pour sa confiance, son enseignement, et pour nous avoir incités à organiser ce cours commun. Nous remercions également ses élèves, nos partenaires de keiko, qui ont fait le déplacement et dont la valeur d’exemple a été particulièrement importante et appréciable. Notre gratitude va bien sûr aux élèves de nos kenkyukaï qui ont su montrer le sérieux de leur étude. Nous voulons aussi remercier les débutants qui sont venus découvrir l’école pendant quatre heures. De quelque horizon qu’ils soient issus, leur application à suivre notre enseignement et notre méthode a été précieuse. Pour finir, la liste des remerciements serait incomplète si nous ne citions pas M. Vaury, journaliste au Républicain, qui nous a fait le plaisir de sa visite pour un article.

Yanick Porchet

A l’identique

DSC_0011
Kodachi seiho au dojo de Vincennes. Photographie Alexis Martin © 2016

Lors d’un cours du mois dernier, Nguyen Thanh Thiên senseï nous a proposé un exercice particulier : il s’agissait de travailler par deux, l’élève le moins ancien devant suivre l’exemple de son sempaï et calquer tous ses mouvements sur les siens. J’ai trouvé cet exercice particulièrement difficile mais aussi extrêmement enrichissant parce qu’il en dit long sur notre école.

Au delà de sa mise en pratique, il invite chacun à connaître et à tenir sa place, il invite aussi à faire confiance à celui qui est plus avancé sur la Voie que nous suivons. En poussant la réflexion plus loin a posteriori, j’ai pris conscience qu’en m’efforçant de reproduire exactement les mêmes postures, les mêmes gestes, le même rythme et dans le même instant ce n’est pas seulement mon partenaire de keiko que j’appréhendais mais le dojo dans son ensemble.

Yanick Porchet

Inscriptions au cours commun Rungis-Dourdan

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016
Christophe Bizon et Yanick Porchet, Itto seiho. Photographie Xavier de Kerdrel © 2016

Le cours commun aux Musashi kenkyukaï Rungis et Dourdan aura lieu le samedi 25 mars 2017 à la salle du Madre à Dourdan. Le cours est gratuit et ouvert à tous, les débutants sont les bienvenus pour découvrir le kenjutsu de Miyamoto Musashi.

Le cours sera assuré par Christophe Bizon et Yanick Porchet, responsables des groupes d’étude de Rungis et de Dourdan.

Horaires : 9h30 – 13h30 (possibilité de ne venir que les deux premières heures pour les débutants)

Lieu : Salle du Madre (Entrée 12 rue d’Orsonville, 91410 Dourdan, derrière le magasin Picard)

A prévoir :

  • Un kimono ou, à défaut, une tenue sobre et pratique (type survêtement)
  • Une bouteille d’eau
  • De l’énergie !

Inscription : pour vous inscrire ou pour toute demande renseignement, veuillez remplir le formulaire ci-dessous, n’oubliez pas de préciser en commentaire si vous souhaitez participer au cours complet ou simplement aux deux premières heures.

Cours commun Rungis – Dourdan

DSCN1665
Christophe Bizon et Yanick Porchet, Hasso Hidari et Hasso Migi, Itto seiho, au stage de février à Saint-Brice sous Forêt. Photographie Romain Rea © 2017

Suivant une suggestion de Nguyen Thanh Thiên senseï, un cours commun aux Musashi kenkyukaï Rungis et Musashi kenkyukaï Dourdan aura lieu le samedi 25 mars au matin.

Le cours durera quatre heures et sera animé conjointement par les responsables des deux groupes d’étude. Les élèves de Rungis et de Dourdan seront bien entendu présents, les élèves de Nguyen senseï et de tous les kenkyukaï sont les bienvenus, ainsi que les débutants souhaitant s’initier.

Soyez attentifs, un prochain article ce mois-ci vous permettra de vous inscrire et toutes les informations d’ordre logistique vous y seront communiquées.

Christophe Bizon et Yanick Porchet