Unité de corps et d’esprit

Nguyen senseï_0170-R3
Nguyen Thanh Thien senseï. Nito Seiho, Gedan. Photographie Valérie de Berardinis © 2016

Le sabre de Musashi est dirigé par un corps uni, regard et pointe de la lame, souffle et hara (le centre du corps), orteils et doigts. Le corps est orienté par l’esprit.

Extrait d’interview de Nguyen Thanh Thien senseï
pour le magazine Karaté Bushido, février 2011

 

C’est ce à quoi nous travaillons et ce vers quoi nous devons tendre.

Aurore Lance

Publicités

Notre senseï

Nguyen senseï_0159-R
Nguyen Thanh Thiên senseï. Nito Seiho. Photo Valérie de Berardinis @ 2016

Nguyen Thanh Thiên est un pratiquant passionné, sincère, intense, rigoureux, précis, dense et tranchant mais aussi humain, attentif, droit, humble, joueur et heureux. Notre senseï est aussi un enseignant exigeant, pointu, rude et responsable mais aussi généreux, prévenant, juste, respectueux, drôle et conteur.

En 2007, je suis devenue l’élève de Nguyen senseï dans l’art du sabre de Miyamoto Musashi et en Aïkido. Chaque étape de l’étude m’élève, me pousse dans mes limites et m’ouvre des chemins

La sincérité de votre attitude envers Niten Ichi Ryu a profondément impressionné notre cœur, à nous autres Japonais. […]

Décembre 2009, jour faste.

extrait du courrier écrit par Iwami Toshio Harukatsu,
11e soke de Hyoho Niten Ichi Ryu à Nguyen Thanh Thiên senseï.

Nguyen senseï_0169-R
Nguyen Thanh Thiên senseï. Nito Seiho. Photo Valérie de Berardinis @ 2016

Valérie de Berardinis

Suivre les conseils du senseï

DSCN0277
6e Yama Keiko, au Rioumajou dans les Hautes-Pyrénées. Photographie d’Angélique Porchet © 2015

 

Ce jour, le futur soke me pousse en avant et me corrige. Omettant toute indication technique, il montre avec énergie et m’exhorte à l’imiter. La précision ne l’intéresse pas tant que l’énergie que je déploie sur une heure, sur quatre, sur sept. Si je devais faiblir, je récolterais son insatisfaction. Si je m’attardais au détail, il regarderait ailleurs. Ikioï ! Pousser le souffle, le ki ! Quinze jours durant, je m’échine. « Je ressens l’énergie de Musashi… » Le maître m’encourage et tout à la fois, m’observe, guettant la lassitude ou l’impatience, signes de mon inaptitude à l’étude du sabre de Musashi. Si je scrute le maître, je perçois en retour les fissures qui menacent l’édifice de mon apprentissage. L’exercice est répété jusqu’à ce qu’il me dise d’arrêter. Il lui arrive de sortir l’après-midi. Je continue le même geste en son absence.

Nguyen Thanh Thien senseï, extrait pour le magazine Karaté-Bushido février 2011, « Dans les pas de Musashi »

Christophe Bizon

Explosif

Itto seiho, Nguyen senseï et Nagaoka senseï
Moji Gamae, Itto seiho. Nagaoka senseï et Nguyen senseï. Stage international 2011 à Saint-Brice-sous-Forêt, Val d’Oise organisé par Nguyen senseï. Photographie Jérôme Roudier @ 2011.