Unité de corps et d’esprit

Nguyen senseï_0170-R3
Nguyen Thanh Thien senseï. Nito Seiho, Gedan. Photographie Valérie de Berardinis © 2016

Le sabre de Musashi est dirigé par un corps uni, regard et pointe de la lame, souffle et hara (le centre du corps), orteils et doigts. Le corps est orienté par l’esprit.

Extrait d’interview de Nguyen Thanh Thien senseï
pour le magazine Karaté Bushido, février 2011

 

C’est ce à quoi nous travaillons et ce vers quoi nous devons tendre.

Aurore Lance

Publicités

Notre senseï

Nguyen senseï_0159-R
Nguyen Thanh Thiên senseï. Nito Seiho. Photo Valérie de Berardinis @ 2016

Nguyen Thanh Thiên est un pratiquant passionné, sincère, intense, rigoureux, précis, dense et tranchant mais aussi humain, attentif, droit, humble, joueur et heureux. Notre senseï est aussi un enseignant exigeant, pointu, rude et responsable mais aussi généreux, prévenant, juste, respectueux, drôle et conteur.

En 2007, je suis devenue l’élève de Nguyen senseï dans l’art du sabre de Miyamoto Musashi et en Aïkido. Chaque étape de l’étude m’élève, me pousse dans mes limites et m’ouvre des chemins

La sincérité de votre attitude envers Niten Ichi Ryu a profondément impressionné notre cœur, à nous autres Japonais. […]

Décembre 2009, jour faste.

extrait du courrier écrit par Iwami Toshio Harukatsu,
11e soke de Hyoho Niten Ichi Ryu à Nguyen Thanh Thiên senseï.

Nguyen senseï_0169-R
Nguyen Thanh Thiên senseï. Nito Seiho. Photo Valérie de Berardinis @ 2016

Valérie de Berardinis

La prise du sabre, une emprise de vie

IMG_4891
Aurore Lance et Yanick Porchet, Jodan, Nito Seiho. Photographie William Tan © 2016

 

Pratiquer Niten pour rencontrer Musashi

Iwami Soke

Tel un tuteur permettant à un jeune plant de pousser droit, la prise du sabre tire le pratiquant vers le haut sur le chemin de sa progression.

Christophe BORG

Stage mensuel avec Nguyen Thanh Thiên senseï

musashi_blog


La Musashi Kenkyukaï France participe au stage mensuel avec Nguyen Thanh Thien senseï
dimanche 22 mai 2016 de 15h30 à 19h30


au COSEC, Clos Duchesse, 95350 Saint-Brice-sous-Forêt France.
Réservé aux membres de l’école Niten Ichi Ryu France, inscription obligatoire.

Par-delà le beau, la simplicité tranchante

Questions – Réponses. Élève – Maître

Le sabre de Musashi

PAR_5594Nguyen Thanh Thien dans le Dojo Zen du Unjo An, l’Ermitage au-dessus des Nuages.

Valérie de Berardinis : Vous avez commencé les arts martiaux à 9 ans avec le Judo. Après plus de quarante ans votre étude est toujours aussi exigeante. Où trouvez-vous cette force dans l’étude?

Nguyen Thanh Thiên : L’étude rend fort. C’est cela les arts martiaux. Je ne m’intéresse pas aux disputes, aux querelles, au buzz. Je ne cherche pas à être populaire, à critiquer un autre, à semer la discorde. Le keiko est tellement exigeant que je ne trouve pas le temps de me disperser. Je vous réponds sur le temps de ma pratique… Ceux qui critiquent reculent ; ceux qui étudient, indifférents aux appels des modes et des chapelles, avancent. Hier, j’ai perçu dans une technique de bâton le geste du batelier. J’ai hâte de retourner au dojo pour approfondir.

Valérie de Berardinis : Qu’elle est…

View original post 688 mots de plus

Les cours de la Musashi Kenkyukaï France

Explosif

Itto seiho, Nguyen senseï et Nagaoka senseï
Moji Gamae, Itto seiho. Nagaoka senseï et Nguyen senseï. Stage international 2011 à Saint-Brice-sous-Forêt, Val d’Oise organisé par Nguyen senseï. Photographie Jérôme Roudier @ 2011.

Musashi kenkyukaï sur Facebook

Capture d’écran 2016-05-01 à 21.23.01

Suivez-nous et visitez notre page facebook Musashi kenkyukaï.

Valérie de Berardinis

Pratiquer

DSCN0310
6e Yama Keiko, réserve naturelle du Néouvielle dans les Hautes-Pyrénées. Photographie d’Angélique Porchet © 2015

Comment préserver la vie, distinguer le juste et avancer dans la compréhension.

Nguyen Thanh Thien senseï

 

Christophe Bizon

Face à l’inconnu

Atelier de Sabre à Multicorps_05.03.2016
Stage de sabre de la Hyoho Niten Ici Ryu à l’école de danse Multicorps à Cotonou, Bénin. Photographie Marcel Gbeffa © 2016

L’inconnu m’a guidée tout au long des deux stages que j’ai donnés au Bénin. Il m’a permis de me dépasser, de donner intensément, de faire appel à ma créativité. Mon esprit et mes sens sont restés plus que jamais en éveil  grâce  :

  • aux élèves que je rencontrais pour la première fois
  • à une culture que je connais mal
  • à des corps modelés par la puissance de la terre
  • à la transmission de techniques que j’étais la seule à connaître
  • à l’énergie que j’ai dû apporter pour créer la passerelle entre le Japon et l’Afrique
  • à l’enthousiasme de mon senseï, alors que je prolongeais ce qu’il a entrepris depuis plus de quinze années pour faire connaître au plus grand nombre la Hyoho Niten Ichi Ryu

Même si l’inconnu fait partie prenante de l’étude des deux sabres de Musashi, ces aventures béninoises m’ont ouvert les portes d’autres inconnus.

Valérie de Berardinis

Lancement du site Musashi Kenkyukaï

test1_Musashi_ts_pic