Le corps, la force et le sabre

DSC_0255
Au dojo Un jo An, Andrea Conti et Aurore Lance. Photographie Alexis Martin © 2016

Ce n’est pas le sabre qui doit vous donner de la force. C’est votre corps qui doit donner sa force au sabre !

Nguyen Thanh Thien senseï

Alexis Martin

Le poids des habitudes

Alexis Martin © 2017
Racines fraîches de wasabi, différentes variétés au marché de Tsukiji, Tokyo. Photographie Alexis Martin © 2017

La principale limite à vos progrès est la somme de vos habitudes. Mais c’est vous qui avez créé ces habitudes, vous pouvez donc vous en débarrasser par vous-mêmes.

Nguyen Thanh Thien senseï

Alexis Martin

Stage kenjutsu 8 janvier avec Nguyen Thanh Thiên senseï

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016
Nguyen Thanh Thiên senseï et Christine N.. Photographie Didier Lidouren © 2016

Date : 8 janvier 2017
Horaire : 15h30-19h30
Lieu : COSEC 29 rue des 2 piliers
95350 Saint-Brice-sous-Forêt

Pour les inscriptions et conditions de participation, voir ici.

Stage kenjutsu 4 décembre avec Nguyen Thanh Thiên senseï

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016
Nguyen Thanh Thiên senseï et Christine N.. Photographie Didier Lidouren © 2016

Date : 4 décembre 2016
Horaire : 15h30-19h30
Lieu : COSEC 29 rue des 2 piliers
95350 Saint-Brice-sous-Forêt

Pour les inscriptions et conditions de participation, voir ici.

Étudier les simples

yves_pas-1
Exercice de marche, par Yves, un élève débutant. Photographie Alexis Martin © 2016

Au gymnase Ortolan, chaque cours débute par la répétition des premiers exercices que j’ai moi-même abordés en suivant l’enseignement de Nguyen Thanh Thiên senseï, et que je continue d’étudier semaine après semaine.

Alexis Martin

Stage kenjutsu 4 décembre avec Nguyen Thanh Thiên senseï

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016
Nguyen Thanh Thiên senseï et Christine N., photographie Didier Lidouren © 2016

Date : 4 décembre 2016
Horaire : 15h30-19h30
Lieu : COSEC 29 rue des 2 piliers
95350 Saint-Brice-sous-Forêt

Pour les inscriptions et conditions de participation, voir ici.

Stage kenjutsu 13 novembre avec Nguyen Thanh Thiên senseï

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016
Nguyen Thanh Thiên senseï et Christine N., photographie Didier Lidouren © 2016

Date : 13 novembre 2016
Horaire : 15h30-19h30
Lieu : COSEC 29 rue des 2 piliers
95350 Saint-Brice-sous-Forêt

Pour les inscriptions et conditions de participation, voir ici.

 

Renforcement

DSC_0332
Nguyen Thanh Thiên senseï donnant cours au Dojo Un Jo An. Photographie Alexis Martin @ 2016.

 

Afin de renforcer mes appuis suite à une blessure, Nguyen Thanh Thiên senseï m’a invité à étudier Nito seiho très lentement sans sabre. En plus de me redonner, petit à petit, un ancrage dans le sol, cette lenteur m’a aussi fait travailler un nouveau rythme et une intégration de la respiration à mon mouvement. Ce nouvel angle d’étude m’a montré encore une fois combien le changement de ses habitudes renforce notre pratique.

Valérie de Berardinis

 

Maîtriser, jamais rabaisser

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016
Nguyen senseï et Christine N. Photographie Michel Guérin © 2016

S’il faut maîtriser l’adversaire, ce n’est jamais pour le rabaisser. Ce n’est qu’à cette condition qu’uchidachi et shidachi repartiront tous deux debouts, et dignes après le combat.

Aurore Lance 

Merci pour votre confiance

DSC_0326
Nguyen Thanh Thiên senseï entouré de ses maîtres : Noro senseï (droite) et Iwami soke (gauche). Dojo Un Jo An. Photographie Alexis Martin @ 2016.

 

Tous ensemble, les élèves enseignants des kenkyukaïs, remercions Nguyen Thanh Thiên senseï pour nous avoir offert la chance d’avancer d’un nouveau pas, encore et encore. Le stage du 9 octobre fut intense et riche et il nous a permis de dépasser nos limites. Chacun à notre tour, nous avons enseigné devant les élèves de notre maître et des kenkyukaï. Cette nouvelle aventure nous a grandi et nous repartons avec des trésors à travailler pour franchir un autre pas. Merci pour cette chance.

 

Stage_STBrice_Niten_Ichi_Ryu_2016
Keiko de préparation à l’embu du 4 juin à Saint-Brice. Stage mensuel de Nguyen senseï au dojo de Saint-Brice. Photographie Michel Guérin © 2016.

 

Valérie de Berardinis

Mon expérience du Yama keiko

DSCN1301
Nguyen Thanh Thien senseï et Christine N., 7e Yama keiko face au Lac d’Aumar, commune de Vielle-Aure. Photographie Yanick Porchet © 2016

Cette année, j’étais de celles et ceux qui ont participé au 7e Yama keiko organisé par Nguyen Thanh Thiên senseï à Vielle-Aure.

Nous sommes réunis pour 5 jours de pratique quotidienne. C’est un moment que j’attends avec impatience, car ces cinq jours consécutifs permettent de hausser notre niveau, en rentrant et restant de manière continue dans l’esprit de Musashi.

Face aux montagnes, nous faisons keiko. La pratique en extérieur est exaltante. Les premières fois, il est facile de se laisser happer par la beauté du paysage, avant de se recentrer sur le keiko. On se remplit, se gonfle les yeux et le cœur des montagnes, et mettons cette énergie et joie qu’elles nous donnent dans la pratique. J’utilise volontairement ce mot de joie car je la ressens moi-même, et ai vu d’autres la ressentir. Dans les yeux d’élèves qui venaient au Yama keiko pour la première fois, ou encore dans l’attitude de cet ancien élève face au Lac d’Aumar où nous étions le dernier jour.

Le stage d’été de Vielle-Aure est en lui-même un moment fort, à l’intérieur duquel chaque jour est un moment fort, une occasion de plus de travailler et de nous améliorer. Chaque keiko est différent. Si je ne dois vous faire partager qu’un seul entraînement, ce sera celui du 4e jour, lorsque nous pratiquions au bord de la Neste d’Aure.

DSCF7677
Yanick Porchet et Christophe Borg, à la lisière de la Neste d’Aure. Photographie Nguyen Thanh Thiên © 2016

La fatigue se faisait ressentir après les heures de keiko accumulées. C’est alors que Nguyen Thanh Thien senseï nous a exhorté à pousser les kiaï (cris), sortir toute notre énergie et ne jamais gâcher une occasion de pratiquer et faire des progrès. Nous nous sommes tous mis à pousser les kiaï. Le faisant, j’ai senti avoir plus d’énergie, j’ai senti celle de mon partenaire aussi, et celle de tous les autres alentour. Soutenus par notre maître et par le groupe, nous sommes arrivés à passer au-delà de la fatigue, et à être plus forts dans le keiko. Ce fut un moment qui m’a marqué.

A la fin du stage, on se sent fort. Nous repartons, certes fatigués, mais remplis d’énergie, avec hâte d’approfondir tout ce qui a été vu, de travailler ce condensé que nous avons reçu et l’intégrer durablement à notre pratique.

Rendez-vous l’année prochaine !

Aurore Lance

Stage annuel en Hautes-Pyrénées

DSCN0397
Fin du 6e Yama keiko organisé par Nguyen Thanh Thiên en 2015. Vallée du Rioumajou. Photographie d’Angélique Porchet © 2015

J-3


L’association Musashi kenkyukaï France participe
au 7e Yama keiko* organisé par Nguyen Thanh Thiên senseï
du 13 au 17 juillet 2016 en Hautes-Pyrénées.


Kaze no Tani Kan 25 Grand Rue, 65 170 Vielle-Aure.
Réservé aux membres de l’école Niten Ichi Ryu France, inscription obligatoire ICI.
* entraînement en montagne

Valérie de Berardinis

 

Stage annuel avec Nguyen Thanh Thiên senseï

IMG_8963
Massif du Mont-Perdu, dans la vallée d’Ordesa en Espagne. Photographie Stéphanie Frangville @ 2015

J-7


L’association Musashi kenkyukaï France participe
au 7e Yama keiko* organisé par Nguyen Thanh Thiên senseï
du 13 au 17 juillet 2016 en Hautes-Pyrénées.


Kaze no Tani Kan 25 Grand Rue, 65 170 Vielle-Aure.
Réservé aux membres de l’école Niten Ichi Ryu France, inscription obligatoire ICI.
* entraînement en montagne

 Valérie de Berardinis

Générosité

DSCN0772
Nguyen Thanh Thiên senseï et ses élèves au dojo de Vincennes. Photographie de Yanick Porchet © 2016

Nguyen Thanh Thiên senseï est généreux envers ses élèves, dans la pratique et le verbe, dans la leçon et le conseil.

Christophe Bizon

Unité de corps et d’esprit

Nguyen senseï_0170-R3
Nguyen Thanh Thien senseï. Nito Seiho, Gedan. Photographie Valérie de Berardinis © 2016

Le sabre de Musashi est dirigé par un corps uni, regard et pointe de la lame, souffle et hara (le centre du corps), orteils et doigts. Le corps est orienté par l’esprit.

Extrait d’interview de Nguyen Thanh Thien senseï
pour le magazine Karaté Bushido, février 2011

 

C’est ce à quoi nous travaillons et ce vers quoi nous devons tendre.

Aurore Lance