Respectueux

047
Alexis Martin et Andrea Conti pratiquant le salut du Itto seiho.
Photographie de Gabriel Bennasar © 2016

Dans la pratique des arts martiaux, il est essentiel d’être respectueux. Respectueux du dojo. Respectueux envers le senseï, les sempaï et les kohaï.

Virgil Despouy

L’importance du détail

Photographie Aurore Lance c 2016
Nguyen Thanh Thien senseï, Elisabeth P. et Jérôme P. Keiko de préparation à l’embu du 4 juin à Saint-Brice. Photographie Aurore Lance © 2016

Faire des efforts avec confiance

Valérie de berardinis_02BValérie de Berardinis, Hidari Waki Gamae, Nito seiho.
Photographie William Tan © 2016

Ayez confiance en vous, dans votre travail et vos efforts.

Nguyen Thanh Thien senseï,
en réponse à une question
de Christophe Bizon

Andrea Conti

Trouver par la pratique

26644914160_f855fa6be5_o
Aurore Lance, Itto seiho, Moji Gamae. Photographie de William Tan © 2016

Explosif

Itto seiho, Nguyen senseï et Nagaoka senseï
Moji Gamae, Itto seiho. Nagaoka senseï et Nguyen senseï. Stage international 2011 à Saint-Brice-sous-Forêt, Val d’Oise organisé par Nguyen senseï. Photographie Jérôme Roudier @ 2011.

Ensemble

Stage de sabre_Atelier Nomade, Cotonou
Keiko sur la plage avec les élèves de l’École internationale de Théâtre de Cotonou, Bénin. Photographie Frédéric Cadoux © 2016

Lors d’un des stages que j’ai donnés au Bénin, un des élèves s’est assis seul en 2e ligne au moment du salut. Cet isolement ne gêna personne parmi les élèves. Le manque d’unité et de cohésion du groupe m’a immédiatement dérangé physiquement.

Se rappelait à moi un enseignement de Nguyen senseï sur l’importance d’être attentifs les uns aux autres, de ne jamais laisser une personne isolée dans le dojo, d’unir nos forces. Et combien ce « ensemble » était une valeur forte au Japon. Cette fois, devant les élèves, je vivais cette notion dans mon corps. J’ai demandé alors aux élèves de reformer un groupe uni. Valeur qui prenait un écho particulier pour eux qui allaient vivre et apprendre ensemble pendant deux années.

Il est aussi essentiel de passer par le corps pour pénétrer la Voie des arts martiaux.

Nguyen Thanh Thien senseï
Extrait de Commentaires sur le Dokkodo, « Rechercher par le corps, Dokkodo 2.5 »

Valérie de Berardinis 

Pratiquer

DSCN0310
6e Yama Keiko, réserve naturelle du Néouvielle dans les Hautes-Pyrénées. Photographie d’Angélique Porchet © 2015

Comment préserver la vie, distinguer le juste et avancer dans la compréhension.

Nguyen Thanh Thien senseï

 

Christophe Bizon

Face à l’inconnu

Atelier de Sabre à Multicorps_05.03.2016
Stage de sabre de la Hyoho Niten Ici Ryu à l’école de danse Multicorps à Cotonou, Bénin. Photographie Marcel Gbeffa © 2016

L’inconnu m’a guidée tout au long des deux stages que j’ai donnés au Bénin. Il m’a permis de me dépasser, de donner intensément, de faire appel à ma créativité. Mon esprit et mes sens sont restés plus que jamais en éveil  grâce  :

  • aux élèves que je rencontrais pour la première fois
  • à une culture que je connais mal
  • à des corps modelés par la puissance de la terre
  • à la transmission de techniques que j’étais la seule à connaître
  • à l’énergie que j’ai dû apporter pour créer la passerelle entre le Japon et l’Afrique
  • à l’enthousiasme de mon senseï, alors que je prolongeais ce qu’il a entrepris depuis plus de quinze années pour faire connaître au plus grand nombre la Hyoho Niten Ichi Ryu

Même si l’inconnu fait partie prenante de l’étude des deux sabres de Musashi, ces aventures béninoises m’ont ouvert les portes d’autres inconnus.

Valérie de Berardinis